Home / Actualités / Une viande porteuse d’un risque majeur : la trichinellose
trichinellose

Une viande porteuse d’un risque majeur : la trichinellose

trichi La trichinellose est une maladie transmise à l’homme par la consommation de viande trop peu cuite, essentiellement du cheval dans notre pays. C’est une maladie à déclaration obligatoire pour laquelle il n’existe pas de traitement curatif. Elle peut provoquer des complications parfois graves et laisser des séquelles.

En 25 ans, 6500 cas ont été constatés en Europe et près de 2400 en France depuis 1975, dont cinq ayant entraîné la mort. La plupart des cas observés en France se sont révélés sous forme d’épidémies de plusieurs dizaines voire centaines de cas (1975, 1985, 1998), liées à la consommation de viande de cheval. Cette maladie est indécelable chez l’animal infesté car aucun symptôme clinique n’est visible.

Trichinella larve wikipediaD’une période d’incubation de 48 heures souvent silencieuse, la trichinellose provoque ensuite fièvre, altération de l’état général, atteinte musculaire, œdème de la face et éventuellement manifestations de type allergiques.
Des complications telles que des myocardites ou des embolies pulmonaires peuvent survenir. Le seul traitement repose sur la chimiothérapie antiparasitaire.

Voir aussi

sauvetage-chevaux-fondation-brigitte-bardot

La FBB sauve 17 chevaux en mauvais état dans le Nord

À la demande des services vétérinaires, les équipes de la Fondation Brigitte Bardot sont intervenues …